Sainte-Praxède
Sainte-Praxède
 

Un brin d’histoire

On connaît fort peu de détails sur la vie de sainte Praxède dont le nom a été attribué à une municipalité de paroisse de la région administrative de la Chaudière-Appalaches, située à 12 km à l’est de Disraeli, près du Grand lac Saint-François, plus à l’est et à une trentaine de kilomètres au sud de Thetford Mines. Celle-ci était la soeur de sainte Pudentienne, d’origine romaine, et elle a vécu au IIe siècle de notre ère. Fille, dit-on, du sénateur Pudens, elle offrit sa vie pour sauvegarder sa foi. Les débuts de la colonisation de ce coin de pays remontent à l’aube du XXe siècle, avec l’établissement d’une mission en 1908, laquelle accédera au statut de paroisse en 1944, sous le nom de Sainte-Praxède, son territoire étant formé à même ceux des municipalités des paroisses de Disraeli et de Lambton. La municipalité reprendra la dénomination de la paroisse lors de son érection le 1er janvier 1944.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d’un dictionnaire illustré imprimé et sous celle d’un cédérom réalisé par la société Micro-Intel en 1997 à partir de ce dictionnaire.

4795, Route 263, Sainte-Praxède (Québec) G0N 1E1 | Téléphone : 418 449-2250
Tous droits réservés © 2020 Municipalité de Sainte-Praxède